Suprême conseil des rites confédérés

Filiation directe : Robert AMBELAIN et Gérard KLOPPEL

Get Adobe Flash player

Biographie - Robert AMBELAIN

Président du Suprême Conseil des Rites Confédérés,
Souverain Grand Maître Général
du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm

(Paris, 2 septembre 1907 – Paris, 27 mai 1997


Robert AMBELAIN est un auteur français, spécialisé dans l'ésotérisme, l'occultisme et l'astrologie. Homme de lettres, historien et membre sociétaire des Gens de Lettres et de l'Association des écrivains de langue française « mer outre-mer », il est l'auteur de 42 ouvrages (dont certains sous le pseudonyme d'Aurifer, son nom en tant que Supérieur Inconnu dans l'Ordre Martiniste).

Astrologue : Son intérêt pour l'ésotérisme commença par l'astrologie, vers 1921. Entre 1937 et 1942 il a publié un Traité d'astrologie ésotérique en trois volumes.

Franc-maçon, il a été initié le 24 mars 1939 dans le temple de la porte d'Orléans à Paris, parrainé par le Grand Maître Constant CHEVILLON, dans la Loge «La Jérusalem des vallées égyptiennes » et ensuite il sera reçu Compagnon et Maître au cours d'une tenue clandestine au camp d'Epinal, puis il a dirigé à son domicile les réunions de la Loge « Alexandrie d'Égypte », au Rite de Memphis-Misraïm. Il a reçu de Georges BOGE de  LAGRESE les hauts grades de ce rite, du 4° au 33° et les 55°, 66°, 90° et 95°. De 1960 à 1985 il a été le Grand Maître mondial de la « Grande Loge Française de Memphis-Misraïm » (il transmettra sa succession à Gérard KLOPPEL en 1985) et le fondateur d'une association d'occultisme et martiniste. En 1985 il a réveillé le Rite Écossais Primitif.

En 1946, il a été consacré évêque dans l'Église gnostique universelle sous le nom de (Tau Robert), évêque gnostique de Samarie, par Roger MENARD (Tau Eon II), qui à son tour avait été consacré par Victor BLANCHARD (Tau Targelius). Fondateur en 1953 de l'Église gnostique apostolique, qui en 1956 se place sous les auspices d'Origène, qu'elle reconnaît comme saint patron. En septembre 1958, Robert Ambelain en est élu patriarche, par le haut synode, sous le nom de (Tau Jean III) et, le 20 décembre 1959, (Tau Charles) le consacre patriarche en lui conférant le pallium patriarcal légué par Mgr. GIRAUD, qui avait consacré Joanny BRICAUD avant lui. C'est aussi le 31 mai de cette année 1959 qu'il consacre Roger DESCHAMPS (Tau Jean Rudiger) comme évêque de l'Église gnostique apostolique de Liège. Le 15 août 1960, il hérite de Mgr Charles-Henry DUPOND du patriarcat de l'Église gnostique universelle, qu'il fusionne avec sa propre communauté.

Après le passage à l’Orient Éternel, du F:. Georges BOGÉ de LAGRÈZE, le 27 avril 1946 , le F:. Robert AMBELAIN Substitut Grand Hiérophante Mondial 97ème degré, devient Grand Hiérophante Mondial 98ème degré l’Ordre International Oriental du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.

Le nouveau Grand Hiérophante Mondial Robert AMBELAIN 98ème degré l’Ordre International Oriental du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm, ainsi que le Grand Maître Général Charles‑Henry DUPONT 96ème degré et Président du Souverain Sanctuaire de France du Rite de Memphis-Misraïm, ne prospèrent pratiquement pas entre 1946 et 1960.

Le 13 août 1960, Le Gr:.  Maître Général Charles‑Henry DUPONT 96ème degré, désignera par écrit le F:.  Robert AMBELAIN 96/98ème degré comme son successeur à la tête du Suprême Conseil des Rites Confédérés et du « Souverain Sanctuaire du Rite de Memphis-Misraïm pour la France et ses dépendances ».

À Coutances le 1er octobre 1960, le Passé Grand Maître Général Charles-Henry DUPONT, passe à l'Orient Éternel dans sa 84ème année. 

Le nouveau Grand Maître Général Robert AMBELAIN 96ème degré du Rite de Memphis-Misraïm et Président du Suprême Conseil des Rites Confédérés, établira des liens avec le G:.O:.D:.F:., la G:.L:.D:.F:., la G:.L:.T:.S:.O:. mais ne sera pas rejoint par les rites non fusionnés de Memphis et de Misraïm.

Le Grand Maître Général et Président du Suprême Conseil des Rites Confédérés Robert AMBELAIN 96/98ème degré, fonde la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm en 1960 et déposée sous la loi associative de 1901, le 22 juin 1963.

Le 22 Juin 1963, le Grand Maître et Président du Suprême Conseil des Rites Confédérés Général Robert AMBELAIN 96/98ème degré, rétablit le Rite de Memphis-Misraïm, réussissant au cours des années qui suivirent à mettre sur pied une dizaine de loges travaillant remarquablement, au sein de la Grande Loge Française de Memphis-Misraïm.  

C'est en 1965 que le Grand Maître Général de l’Ordre Robert AMBELAIN 96/98ème alors strictement masculin, ouvre une première loge féminine, HATHOR travaillant Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.

En 1966, au troisième Convent International du Rite, le Grand Maître Général Robert AMBELAIN 96/98ème degré, est nommé, Souverain Grand Maître Mondial 99ème degré et Grand Hiérophante Mondial, en fusionnant la « Voie Française » de Grand Maître Général Charles‑Henry DUPONT 96ème degré, avec la « Voie Mondiale » du Grand Hiérophante Mondial Georges BOGÉ de LAGRÈZE 98ème degré.

En 1982 il nomme, puis installe, par une Cérémonie Magistrale le F:. Gérard KLOPPEL, Substitut Grand Maître Mondial 98ème degré. Le 14 Novembre 1982, à Paris en présence des autres Grands Maîtres des obédiences nationales européennes, le Grand Maître Mondial Robert AMBELAIN 99ème degré, Souverain Grand Maître de la Filiation Française et Mondiale du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm reconnaît, la légitimité et la régularité initiatique de la succession du F:. Francesco BRUNELLI par le F:. Giancarlo SERI. Le 29 Octobre 1984, le Grand Maître Mondial 99ème degré Robert AMBELAIN, reconnaît l'indépendance de la Grande Loge Féminine du Rite du 1er au 33ème degré.

Paris, le 22 décembre 1984  E:.V:., le Grand Maître Mondial Robert AMBELAIN 99ème degré écrit au T:. R:. F:. Gérard KLOPPEL Grand Maître Adjoint de France Grand Maître Mondial Substitut du Rite.

Très Respectable & Bien Aimé Frère, J’ai la satisfaction de te faire savoir que tu entreras en fonctions officielles de Grand Maître Mondial du Rite de Memphis Misraïm, Grand Maître de France, le 1er janvier 1985 à zéro heure solaire.

Le 29 Octobre 1984, le Grand Hiérophante Mondial et Souverain Grand Maître Mondial Robert AMBELAIN 99ème degré, donne l’indépendance de la Grande Loge Féminine du Rite du 1er au 33ème degré. Elle devient la Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm. (Les robes blanches).

Dans la nuit du 31 Décembre 1984, le Grand Hiérophante Mondial et Souverain Grand Maître Mondial Robert AMBELAIN 99ème degré transmet sa charge de Grand Maître « Ad Vitam » à Gérard KLOPPEL, qui devient le nouveau Grand Maître Mondial 99ème degré.

Le 27 mai 1997 le Passé Grand Hiérophante Mondial Robert Ambelain 99ème passe à l'Orient Éternel dans sa 89ème année. Distinctions :

  • Croix de guerre 1939-1945
  • Chevalier des Arts et des Lettres

Publications : 

Livres d'astrologie

  • Éléments d'astrologie judiciaire. Les ètoiles fixes, les comètes, les éclipses, Paris, J. Betmalle, 1936.
  • Traité d'astrologie ésotérique
  • Traité d'astrologie ésotérique, vol. 1, (Les bases), Paris, Éditions Adyar-Niclaus, 1937.
  • Traité d'astrologie ésotérique, vol. 2, L'onomancie, Paris, Éditions Adyar-Niclaus, 1937
  • Traité d'astrologie ésotérique, vol 3, L'Astrologie lunaire, Paris, Éditions Adyar-Niclaus, 1942.
  • Lilith, le second satellite de la terre (Éphémérides de 1870 à 1937) Éléments d'astrologie scientifique, Paris, Courtrai, Niclaus, 1937 (avec J. Desmoulins).
  • « Préface » et « avant-propos » à André Barbault, Astrologie météorologique, suivie de Contribution à l'astrologie agricole, Paris, Niclaus, 1945.
  • Traité des interrogations célestes, t. 1, Paris, N. Bussière, 1964.
  • L’astrologie des interrogations, 1984.
  • Koré la dixième planète, 1991.
  • Retour à  Samarkande. L'ancienne astrologie arabe, Paris, Laffont, 1993.
  • Retour à Alexandrie. L'astrologie mondiale des Anciens, 1994.

Livres sur la franc-maçonnerie et le martinisme

  • La Franc-maçonnerie occultiste et mystique (1643-1943). Le Martinisme, histoire et doctrine, Paris, Niclaus, 1946.
  • Les Survivances initiatiques. Le martinisme contemporain et ses véritables origines, t. I , Paris, Destins, 1948.
  • Martinez de Pascuallis et le Martinisme, Meaux, 1959. Extrait de la revue L'Initiation, « cahiers de documentation ésotérique traditionnelle », 33e année, n° 2, juillet-décembre 1959.
  • Scala philosophorum ou la Symbolique des outils dans l'art royal, Paris, 1965. Réédition 2011, Éditions Signatura.
  • Note annexe à un article nécrologique sur André Bastien (en collaboration avec Philippe Encausse), Extrait de la revue L'Initiation n° 1, janvier-mars 1962, p. 27
  • Rite ancien et primitif de Memphis-Misraïm. Cérémonies et rituels de la maçonnerie symbolique, présentés et commentés par Robert Ambelain, Paris, N. Bussière, 1967.
  • Cérémonies et rituels de la maçonnerie symbolique, 1978.
  • La Franc-maçonnerie oubliée, 1985.
  • La Franc-maçonnerie d’autrefois, 1988.
  • Le Martinisme, histoire et doctrine, suivi de Le Martinisme contemporain, réedition Editions Signatura, 2011.

Livres d'ésotérisme

  • Dans l'ombre des cathédrales. Étude sur l'ésotérisme architectural et décoratif de Notre-Dame de Paris dans ses rapports avec le symbolisme hermétique, les doctrines secrètes, l'astrologie, la magie et l'alchimie, Paris, Éditions Adyar, 1939.
  • Adam, dieu rouge. L'ésotérisme judéochrétien. La Gnose et les Ophites. Lucifériens et Rose+Croix, Paris, Niclaus, 1941.
  • Au pied des menhirs. Essai sur le celtisme, Paris, Niclaus, 1945.
  • La Talismanie pratique, Paris, Niclaus, « L'occultisme simplifié », 1949.
  • Les Tarots : comment apprendre à les manier, Paris, Niclaus, « L'occultisme simplifié », 1950.
  • La Kabbale pratique. Introduction à l'étude de la Kabbale, mystique et pratique, et à la mise en action de ses traditions et de ses symboles, en vue de la théurgie, Paris, Niclaus, 1951.
  • Les Visions et les rêves: leur symbolisme prémonitoire, Paris, Niclaus, « L'occultisme simplifié », 1953.
  • Les Survivances initiatiques. Templiers et Rose-Croix. Documents pour servir à l'histoire de l'illuminisme, Paris, Éditions Adyar, 1955.
  • Le Dragon d'or. Rites et aspects occultes de la recherche des trésors, Paris, Niclaus, 1958.
  • La Magie sacrée d'Abramelin le mage, d'après le manuscrit de l'arsenal, transcrite, présentée, annotée et commentée par R. Ambelain, Paris, Niclaus, 1959. Édité par le Suprême conseil de   l'Ordre  Kabalistique de la Rose-Croix.
  • La Notion gnostique du démiurge dans les Écritures et les traditions judéo-chrétiennes, Paris, Éditions Adyar, 1959.
  • L'Alchimie spirituelle, la voie intérieure, Paris, la Diffusion scientifique, 1961.
  • L'Abbé Julio (Mgr. Julien-Ernest Houssay, 1844-1912), sa vie, son œuvre, sa doctrine, Paris, la Diffusion scientifique, 1962.
  • Le Cristal magique ou la Magie de Jehan Trithème, abbé de Spanheim et de Wurtzbourg (1462-1516), Paris, Niclaus, 1962.
  • Sacramentaire du Rose-croix, sacralisations, exorcismes, formules de défense et d'action, Paris, la Diffusion scientifique, 1964.
  • Trilogie sur Jésus : Jésus ou le Mortel secret des Templiers, Paris, Robert Laffont, « Les Énigmes de l'Univers », 1970. La Vie secrète de Saint Paul, Paris, Robert Laffont, « Les Énigmes de l'Univers », 1972. Les Lourds Secrets du Golgotha, Robert Laffont, « Les Énigmes de l'Univers », 1974.
  • Bérénice ou le Sortilège de Béryte (roman), Paris, Robert Laffont, 1976.
  • Le Vampirisme, de la légende au réel, Paris, Robert Laffont, « Les Portes de l'Étrange », 1977.
  • Crimes et secrets d’États (1730/1830), 1980.
  • Drames et secrets de l’histoire(1306/1643), 1981
  • Symboles et rituels de la chasse à courre, 1981.
  • Les traditions celtiques, 1981.
  • La chapelle des Damnés 1983.
  • La Géomancie arabe, 1984.
  • Le Fal Nameh ou le livre du sort, 1985.
  • Capet , lève-toi 1987
  • Le secret de Bonaparte, 1989.
  • Les arcanes noires de l’Hitlerisme (1848/1945), Paris, Laffont, 1990.
  • La géomancie chinoise, 1991.
  • Le secret d’Israël, 1995.